LES RÉSIDENCES D'ARTISTES

La Ferme accueille tout au long de l'année des artistes qui viennent construire un spectacle, qu'ils soient en début de réflexion ou sur des répétitions d'un spectacle prêt à être joué. La durée est variable, quelques jours, quelques semaines.

Les artistes bénéficient d'un accueil personnalisé, avec ou sans hébergement.

En cours ou en fin de résidence, ils partagent leur travail avec le public, présentation du travail en cours suivie de discussions, ateliers, lectures, etc.

 

 

 

Résidences 2021

FÉVRIER

INSOUCIANTES VAGUES

Compagnie Tilo & co

Delphine Manac'h, chorégraphe et danseuse

Solo

Être soi-même, en toute circonstance, en tout lieu et avec tout le monde est-il possible?

Défi de la forme que je m'impose dans cette création:

Allier la danse, la comédie, la voix, le burlesque, le Hatha Yoga Pradipika, l'alignement féminin masculin et être masquée autrement que par les masques que l’actualité nous impose.

tilo co.jpeg


Du 20 au 24 avril

UP NORTH

Laetitia Di Fiore

Duo à quarante cordes pour une pop-flok fantomatique

Sur un rocher perdu dans l’océan, il y a une harpe, une voix. ils sifflent avec le vent, dansent avec le feu, contemplent la tempête.

Le duo est né il y a fort longtemps dans la tête de Laetitia, alors qu’elle vivait encore dans un coin reculé, vide et glacial du nord de l’Europe. De retour en France et après plusieurs années d’écriture, de composition et de travail d’arrangement, en collaboration avec des amis musiciens, le projet se concrétise. C’est sa rencontre avec un violoncelle et une harpe, dans le cadre du conservatoire de Mantes-la-Jolie, qui donne finalement vie à ses chimères.

Puis la forme s’épure un peu plus pour ne garder que la harpe et son harpiste, Evan Varis rogueda et la voix.

Le duo distille alors à travers ses compositions et reprises, une musique emprunte de froid, de feu de cheminée, d’histoires de fantômes et de gens oubliés.


Du 21 au 27 juin

COMPAGNIE AZADI

Roméo Lasne et Fiona Houez

DANSE, CIRQUE


 

....Nishike est une première collaboration entre deux artistes, danseurs et acrobates.

Il est né d’une volonté mutuelle d’explorer le contre poids, de chercher et de jouer avec un équilibre commun. A quel endroit se trouve le point de bascule qui emmène à la rupture ? à quel moment pouvons nous et devons nous se secourir de la chute ? Voici une Allégorie du besoin d'être épaulé, et de soutenir ceux qui nous portent...

Sortie de résidence le 27 juin à 16h

Du 28 juin au 3 juillet

Clown

-----------------------------

Alice Marchand et Michel Guastavino sont en résidence clown à Trézenvy du 28 juin au 8 juillet. Invités à représenter l'Association des Traducteurs Littéraires de France lors du festival "Partir en Livre", qui propose des animations autour du livre jeunesse partout en France, ils planchent sur une nouvelle création.

 

Ce sera peut-être un solo de clown, il y sera peut-être question de lecture, de langues étranges et de voyages, en bateau ou autres moyens de locomotion. Alice et Michel ne savent pas où ils vont, mais ils y vont !

 

Spectacle en sortie de résidence jeudi 8 juillet à 19h...

Du 25 au 30 juillet, sortie de résidence le 30 juillet à 18h30

Danse et chant Noémie Vaney et Viviane Probst

La rencontre entre une danseuse et une comédienne de comédie musicale qui ont élevé leur conscience ensemble et qui ont pour but de bâtir le monde de demain à travers leurs créations.

Du 19 au 27 août puis du 13 au 22 septembre

COMPAGNIE KAVERNE

Des corps décors

Danse contemporaine

La Cie KAVERNE est crée par Oriane Germser en 2018 en Finistère Nord. Danseuse, le corps et le mouvement sont les matières premières de son travail artistique. Mais pas que..

Ses « O.P.N.I» (s) défendent un art mouvant, vivant, multiple.

 

Elle cherche à proposer des formats originaux, dans l'idée d'expérimenter les différents possibles de la relations spectateur.acteur. Elle souhaite créer des passerelles entre l'art contemporain et l'art populaire.

 

L'univers poétique d' Oriane Germser est sensible, tactile, féminin/iste, engagé, utopique et rêveur.

Elle aime créer des personnages et les faire exister dans les multiples théâtres imaginaires que propose l'espace public. Le corps, le mouvement, la scénographie se font les ingrédients d'une histoire à raconter, d'un rêve à vivre ensemble, d'un questionnement collectif.

 

Actuellement, KAVERNE élabore 4 projets :

LES PETITES CHOSES: Interventions poétique d'urgence dans l'espace public (impromptus chorégraphiés )

SANS TITRE: Occupation artistique de vitrine

FOLLOW SOLO:  Ode à la lenteur, performance dansée participative pouvant aller jusqu'à 6H.

 

DES CORPS DÉCORS: projet en phase d’écriture 1.

 

"J'affectionne l'engagement physique, le dépassement de soi. J'aime la beauté, sans qu'elle soit démonstrative. Ma danse peut se faire coquette ou féroce mais n'oublie jamais la part d'enfance, l’innocence et la douceur. Il y a aussi un clown quelque part en moi qui surgit parfois. 

J’aime le fluide, l'ondulant, l'organique, l’émotion, le bruit et le silence... Ma danse est l’écho de tout cela. J’aime aussi s'assoir sur un banc public pour observer les mouvements des foules comme on regarderait une migration d'oiseau. Le corps, à mon sens, a tant de choses à dire, des choses que l'on comprend, et d'autres qui restent des mystères. Toujours ce fil tendu entre le visible et l'invisible. "

Oriane Germser , danseuse.

Du 29 août au 2 septembre

COMPAGNIE BRICOPHONIK

Théâtre et clown

No[t]Te, un récit musical et performatif sur le thème de la violence conjugale

DSC05283.JPG
DSC05588.JPG
215578597_10157786863011326_6603712722374676857_n.jpg
oriane.png